Publié par : granvilleagauche | juillet 9, 2012

Indemnisation des élus granvillais. Cela frise l’indécence

En conseil municipal vendredi 29 juin à Granville, le groupe d’opposition de gauche a proposé que le Maire et ses conseillers baissent le montant de leurs indemnités de 30% comme l’ont fait déjà un certain nombre de maires suivant en cela le Président de la République, le Premier ministre et le Président de l’Assemblée

Cette proposition, rejetée immédiatement par Daniel Caruhel, n’a pas eu l’honneur d’être relayée par la presse.

Et pourtant, la rémunération des élus à Granville et dans le pays granvillais est à un niveau très élevé.

Un texte toujours en vigueur rappelle que normalement la fonction élective locale est soumise au principe de gratuité, les indemnités allouées aux élus n’étant là que pour compenser d’éventuelles pertes de revenus liées à l’exercice de leur mandat.

Or, le Maire et une majorité de ses adjoints sont retraités, donc peu concernés par des diminutions de salaires.

Normalement, le conseil municipal de Granville et le conseil communautaire du pays granvillais auraient dû tenir compte de cette situation et mettre la pédale douce lorsqu’ils ont voté les indemnités de leurs élus. Loin de là. Un exemple : alors que l’indemnité maximum pour un maire dans une commune de moins de 20 000 habitants est de 2470,95 brut mensuel, Daniel Caruhel perçoit 3330 euros tous les mois en sa qualité de maire de Granville.

Pour arriver à cette somme, D.Caruhel utilise des majorations certes légales, mais qu’il n’est pas obligatoire d’appliquer ( commune touristique et  chef lieu de canton).

En résumé, le Maire de Granville prend tout ce qu’il peut sans aucune retenue.

Il faut ajouter qu’en tant que président de la CCPG, il reçoit en plus une indemnité de 810 euros.

Total :3330 + 810 = 4140 euros bruts mensuels. C’est un joli complément de retraite.

Solidarité, quelle solidarité !  

La municipalité envisage de fermer un groupe scolaire public pour faire des économies, les employés municipaux voient leur pouvoir d’achat diminuer, les impôts locaux à Granville ou dans la communauté de communes sont financièrement insupportables pour de nombreuses familles! 

Où est la logique ? où est la morale ?  où est la décence ?

——————————————————————————————————–

Montant maximum légal des indemnités de fonctions brutes mensuelles des maires et des adjoints depuis le 1 juillet 2010

( statut de l’élu local, version janvier 2012)

Population totale : entre 10 000 et 19 999 habitants

Maire : 2470,95€

Adjoint : 1045,40€

Conseillers municipaux, uniquement pour les communes de plus de 100 000 habitants : 228,09€

Ce que perçoivent les élus granvillais depuis avril 2008 en se votant les majorations :

Maire :                                     3.330

Adjoints :                                 1 265 €

Conseillers Délégués :                 506 €

Indemnités des élus de la Communauté de Communes du Pays Granvillais :

Président : 810,06 €

Vice président : 324,03 €

Conseiller délégué : 242,99 €

                           La Vigie Granvillaise, le 09 juillet 2012

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :